Ametis

Accueil > Documentation > Le coin des poètes

Le temps qui passe - 26 Novembre 2011

Poème - R.Ed. Sidorkiewicz

 - © DR


 - © DRGoûtons pour le plaisir les jours faits de soleil,
Avec eux l’on chavire, ils attisent l’éveil ;
L’ivresse de la vie embrasse mille choses
Quand le destin vous choie en vous offrant des roses.

Goûtons tous les désirs quand les ciels se font bleus,
Aimons-les à loisir, rendons-les précieux,
On ne se lasse pas des roses qui éclosent
Comme des premiers pas de l’enfant qui les ose.

Ne laissons jamais fuir les présents, les cadeaux,
Laissons-nous attendrir par le chant des oiseaux
Quand le temps des beaux jours nous berce et nous dorlote.
Écoutons le torrent qui nous siffle ses notes.

Humons tous les parfums que le temps peut offrir,
Il sera toujours temps un jour de trop souffrir.
La nature aujourd’hui nous est encore amie,
Avant qu’elle devienne avec l’âge ennemie,

Car les hivers demain rendront nos pas moins sûrs
 - © DREt chaque hiver qui vient rend les ciels plus obscurs ;
Avant qu’on le haïsse, avant qu’on le maudisse,
Ne boudons pas ce temps malgré tous ses caprices.

Souvenons-nous hier, près de Château Thierry,
Le poète contait qu’un chêne bien nourri
N’avait pas eu raison d’une nature hostile
Qui lui brisa le tronc comme on brise l’argile.

S’il est vrai que le temps finit toujours vainqueur,
S’il est vrai que souvent son regard est moqueur,
Qu’il me laisse toujours une main pour écrire,
Pour narrer mes amours, pour conter mes délires.


 - © DR

Ed. René Sidorkiewicz

Malakoff, juin 2011

Imprimer
Envoyer à un ami
Taille du texte
Retour